Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

2000 ans d’eau à Jérusalem


Lundi 24 Mai 2010

Un pont en arc spectaculaire faisant partie de l’aqueduc antique qui amenait l’eau vers le Mont du Temple à Jérusalem a été découvert lors de fouilles archéologiques menées par l’Autorité israélienne des Antiquités, à proximité du bassin du sultan.




Un pont en arc spectaculaire faisant partie de l’aqueduc antique qui amenait l’eau vers le Mont du Temple à Jérusalem a été découvert lors de fouilles archéologiques menées par l’Autorité israélienne des Antiquités, à proximité du bassin du sultan.



Des travaux sur les infrastructures d’eau de Jérusalem ont permis de découvrir un tronçon de l’aqueduc antique. Alors que la société Gihon travaillait sur le système des eaux usées dans le voisinage du bassin du sultan dans le parc national "les Murs de Jérusalem", une partie de l’aqueduc antique de Jérusalem a été découverte. Dans le sillage de cette découverte, l’Autorité israélienne des Antiquités a procédé à une fouille lors de laquelle
le pont en arc a été dégagé ; il faisait partie du très vieil aqueduc qui amenait l’eau au Mont du temple.



Selon Yehiel Zelinger, directeur des fouilles pour le compte de l’Autorité israélienne des Antiquités, « Le pont qui pouvait encore être vu à la fin du 19 ème siècle et apparait sur de vieilles photographies, a été recouvert durant le vingtième siècle. Nous étions enchantés quand il est réapparu soudainement dans toute sa grandeur au cours des fouilles archéologiques. »

Zelinger affirme « l’itinéraire du niveau bas de l’aqueduc du temps du second temple, commençant à la piscine de Salomon vers Bethléem et se terminant au Mont du Temple, est bien connu des spécialistes. La partie haute de la vallée de Hinnom passe entre les deux sections de l’aqueduc où le bassin du sultan a été construit comme réservoir pour les eaux des crues. Afin de maintenir l’élévation du chemin le long duquel l’eau s’écoule, un pont a été construit au dessus du ravin. Deux des neuf arches du pont ont été déblayées jusqu’à leur pleine hauteur à savoir 3 mètres. »



« Le pont a été construit en 1320 de l’ère commune (lors de la période Mamelouk) par
le Sultan Nasser al-Din Muhammed Ibn Qalawun, comme en témoigne l’inscription dédicatoire qui s’y trouve ; cependant il a été apparemment construit pour remplacer un pont plus ancien datant de la période du second temple qui faisait partie de l’aqueduc original. »
L’Autorité israélienne des Antiquités en coopération avec l’Autorité israélienne des Parcs et de la Nature travaillent afin de montrer le pont dans toute sa longueur, de le conserver et de l’intégrer dans la structure du développement global du bassin du Sultan, pour souligner l’importance de la question de l’approvisionnement en eau de Jérusalem sous l’antiquité.


La société Gihon dont le nom conserve celui de l’ancienne source d’eau de Jérusalem, participe aux travaux de fouilles qui révèlent l’antique système des eaux de la ville.






Internet : nos favoris | Arts Plastiques | Cinéma et Théatre | Littérature | Musique | Histoire | Gastronomie




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN