Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

BON ANNIVERSAIRE ISRAËL !


Vendredi 13 Mai 2011

Très Cher Israël !

C’est le cœur débordant d’amour que nous te souhaitons pour tes 63 ans, un excellent anniversaire.
Nous t’adressons nos vœux de bonheur en ce jour de Yom Haatsmaout, jour de ta déclaration d’indépendance, qui a comblé ton peuple.




BON ANNIVERSAIRE ISRAËL !
Très Cher Israël !
 
C’est le cœur débordant d’amour que nous te souhaitons pour tes 63 ans, un excellent anniversaire.
Nous t’adressons nos vœux de bonheur en ce jour de Yom Haatsmaout, jour de ta déclaration d’indépendance, qui a comblé ton peuple.
Après plus de 2000 années, marquées des dominations Perse, Romaine, Byzantine, Arabe, Latine, Mameluke, Ottomane, et Britannique, le retour sur cette terre tant chérie, a enfin été rendue possible grâce au rêve d’une poignée d’hommes et de femmes, à leur volonté et leur mobilisation.
Il y a tant à te souhaiter.
 
La paix, d’abord et avant tout.
 
A l’heure de la réconciliation entre le Fatah et le Hamas,
A l’heure de l’appel au boycott universitaire, culturel, économique et sportif,
A l’heure de l’enterrement des Droits de l’Homme à l’ONU,
A l’heure de la montée des extrémistes de tous bords, et de l’esprit de Munich toujours vivant,
A l’heure où est programmée la proclamation d’un Etat Palestinien par les Instances Internationales,
A l’heure où la libération de Guilad n’est toujours pas intervenue,
Il faut néanmoins garder Espoir, et continuer à croire à la paix.
L’époque est trouble et l’avenir peut-être plus incertain que jamais.
Mais le Monde Arabe s’est levé pour faire entendre la voix de la démocratie. Espérons que les lendemains lui permettent de faire face à la montée du Totalitarisme Islamiste.
Le terroriste le plus recherché de ces dix dernières années a enfin été éliminé. Espérons que cette lutte porte ses fruits, et qu’elle ne cesse jamais.
On ne répètera jamais assez que ta déclaration d’Indépendance, prononcée par David BEN-GOURION, le 5 Iyar 5708 (à l’époque le 14 mai 1948), proclamait notamment « Nous tendons la main de l’amitié, de la paix et du bon voisinage à tous les Etats qui nous entourent et à leurs peuples. Nous les invitons à coopérer avec la nation juive indépendante pour le bien commun de tous (…) ».
Cette main tendue a déjà été acceptée par certains de tes anciens ennemis.
 
Cela a été rendu possible hier. Pourquoi pas demain ?
 
Que le mur de la haine qui se dresse devant toi s’effondre enfin pour laisser place aux valeurs de paix et de fraternité, qui t’animent depuis toujours.
 
La santé et la prospérité ensuite.
 
Tu as démontré que « L’Etat d’Israël est prêt à contribuer au progrès de l’ensemble du Moyen-Orient » n’est pas une vaine phrase prononcée le 14 mai 1948, mais une réalité que tu as réussi, au prix de formidables efforts, à faire tienne.
Tu es devenu en 63 ans seulement, un modèle de réussite dans tous les domaines, scientifique, technologique, économique, littéraire, culturel ou artistique ; les très nombreux prix Nobel accordés à tes citoyens en témoignent, si besoin en était.
Ton intelligence t’a permis de te développer, et de prospérer.
L’éducation que tu offres à tes enfants n’est pas celle de la haine de l’autre, mais celle du savoir et du respect d’autrui.
Que le Monde continue à prendre conscience qu’il a tout à gagner à coopérer, échanger avec toi, et tout à perdre à te combattre.
 
 
La Forceet le Courage, toujours et encore.
 
Nous sommes très fiers de toi. De ce que tu es, de ce que tu es devenu.
L’esprit libre et indépendant est celui qui ne se soucie pas du quand dira t-on, quand il a la certitude d’avoir été fidèle à ses valeurs.
Tu as souvent démontré ta force en restant coûte que coûte fidèle à tes principes fondateurs : liberté, justice et paix.
Cela aussi était écrit dans ta déclaration que tu as mise en œuvre : « L’Etat d’Israël assurera une complète égalité de droits sociaux et politiques à tous ses citoyens, sans distinction de croyance, de race ou de sexe; il garantira la pleine liberté de conscience, de culte, d'éducation et de culture; il assurera la sauvegarde et l'inviolabilité des Lieux saints et des sanctuaires de toutes les religions ».
 
Qu’il est loin l’apartheid que l’on ose te reprocher aujourd’hui !
 
Tu as su, dès l’origine, que l’indépendance n’était pas une récompense, mais une responsabilité, que tu assumes quotidiennement face à l’adversité, et à tes détracteurs.
 
Tes valeurs morales te conduisent aussi à porter secours à l’homme qui souffre, quelqu’en soient les causes, de Haïti au Japon.
 
Que ta force et ton courage te permettent de conserver toute ta vie durant, et pendant 2000 ans encore, la sagesse qui est en toi, face aux défis qui se présenteront et que tu devras relever.
 
Et même si « L’an prochain à Jérusalem » ne ressemblera jamais à « Douce France cher pays de mon enfance », il nous est permis de croire, et de faire montre d’optimisme.
 
Shimon Peres a très bien défini la différence entre l’optimiste et le pessimiste, qui finissent par mourir tous les deux, mais qui ont profité de la vie de manière complètement différente.
 
Profitons de la vie qui nous est offerte pour continuer à te chérir, à garder confiance, mais aussi pour nous défendre toujours, pour nous mobiliser, toujours plus nombreux, dans le rude combat contre ta délégitimation.
 
A Connec’Sion nous resterons à tes côtés, et nous te remercions d’exister.
 
 
 
 
 
 
 
Caroline YADAN PESAH
Secrétaire Générale de Connec’Sion.






Networking | Conférences | Autres activités | Archives Newsletter | Nous connaître | Editoriaux




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN