Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Clavier invisible ?!


Lundi 14 Février 2011

Les évolutions sur les interfaces physiques des appareils mobiles ne cessent d'évoluer...dernière trouvaille, un clavier invisible. Explications :




Titre original : titre original Source : israelValley Pour plus de renseignements:le site de SnapKey Jean-Luc Goudet, Futura-Sciences : « L’interface imaginaire » : c’est ainsi qu’est présenté le clavier Snapkeys 2i, qui ne montre aucune touche sur l’écran d’un mobile ou d’une tablette. Original, curieux, innovant mais exigeant une phase d’adaptation. Sur les mobiles, le clavier est soit encombrant, soit coulissant, soit affiché sur l’écran. Dans tous les cas, il gêne. Alors pourquoi ne pas le supprimer purement et simplement ? C’est ce qu’a fait une entreprise israélienne qui montre son Snapkeys 2i au salon Mobile World Congress. Comment ça marche ? Le clavier existe bien mais il est invisible, réparti en quatre zones installées n’importe où sur l’écran, au gré des applications logicielles qui l’utilisent. Dans la démonstration montrant Snapkeys 2I à l’œuvre sur une tablette, ces zones se trouvent logiquement sur les bords latéraux de l’écran. Chacune de ces zones correspond à plusieurs lettres, 6 ou 7, un peu à la manière des regroupements de lettres sur un clavier numérique de téléphone. Il suffit alors de taper sur ces zones et le logiciel d’assistance à l’écriture, qui devine les mots comme le système T9, fait le reste. Pour les pouces habiles Dans un premier temps, on peut faire apparaître ces lettres mais, affirme l’entreprise, on parvient rapidement à en mémoriser l’emplacement. Après cette phase d’apprentissage, le clavier peut disparaître et on tapote des deux pouces, apparemment au hasard pour un observateur extérieur, qui risque d’être surpris par la prouesse. Ce système, qui serait en développement depuis dix ans, apporte effectivement une solution élégante à la frappe sur un mobile ou une tablette. Sur un téléphone à écran tactile, l’affichage du clavier occupe une grande place et les touches sont souvent de petites tailles, mal adaptées aux gros doigts. Il en va de même pour les claviers coulissants, aux touches minuscules qui en gênent plus d’un. Les tablettes tactiles pourraient aussi profiter de ce système. En revanche, il faut en passer par un apprentissage obligatoire et maintenir sa pratique. « Après une minute, vous pouvez taper en aveugle » affirme le commentaire de la démonstration vidéo (en anglais). Qu’il soit permis d’en douter… À coup sûr commode pour un coutumier de la frappe rapide et de l’envoi de SMS, le système risque d’être peu apprécié par les utilisateurs occasionnels, qui ne correspondent sûrement pas à la clientèle visée. Pour l’instant, le système n’existe qu’à l’état de démonstrateur mais aurait déjà été adapté à différentes langues et devrait aussi intéresser des constructeurs de mobiles ou de tablettes.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

High-Tech | Médecine | Sciences | Economie




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN