Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Cooperation Israel - Angola: premier Centre de Sécurité et de Santé au Travail inauguré a Luanda


Dimanche 9 Mai 2010

Luanda
Le fonctionnement du Centre de Sécurité contribuera à la réduction des accidents




http://www.portalangop.co.ao/motix/fr_fr/noticias/sociedade/2010/4/18/fonctionnement-Centre-Securite-contribuera-reduction-des-accidents,e963719f-572a-49f0-a1f5-e184fdea0864.html

Le fonctionnement du Centre de Sécurité contribuera à la réduction des accidents


Luanda - Le ministre de l'Administration Publique, Emploi et Sécurité Sociale, Antonio Pitra Neto, a déclaré vendredi, à Luanda que la mise en place du Centre de Sécurité et de Santé au Travail (CSST) contribuera à l'accomplissement des normes et à la réduction des accidents et des maladies professionnelles dans le pays.

Antonio Pitra Neto a tenu ces propos lors de l'inauguration dudit centre, situé dans la municipalité de Viana, banlieue de Luanda, édifié dans le cadre de la coopération entre l'Angola et Israel, et qui vise le diagnostic précoce des facteurs occupationnels de risque et le traitement des maladies professionnelles.

D'après le gouvernant, la mise en place de ce centre répond à la directive du président de la République visant la création de conditions permettant aux sociétés de prévenir et de réduire les indices des accidents de travail.

Le pays, a précisé le ministre, a connu des niveaux plus élevés d'accidents de travail, mais le cadre est en train d'être inversé suite à la formation, au changement de conscience des employeurs en ce qui concerne le respect des règles des normes préventives.

"La réduction n'est pas encore celle qui est souhaitée en terme d'absence, car nous avons des accidents notamment dans le domaine de la construction civile et des travaux publics, de la géologie, de l'agriculture et de l'élevage, où quelques maladies liées aux conditions de travail sont fréquentes", a souligné le gouvernant.

En fonction de cela, Pitra Neto a fait savoir que la direction du centre accordera 70 pour cent de son temps à la prévention et à la sensibilisation des employeurs et 30 pour cent à l'assistance et aux soins.

À cet effet, le centre compte une équipe de médecins angolais spécialisés en médecine du travail et des techniciens en sécurité laborale qui travaillera pendant les 18 premiers mois avec un groupe de professionnels israéliens.

"Compte tenu du niveau des moyens technologiques et de la complexité de la nouvelle expérience sur notre marché, ce partenariat est fondamental pour consolider de bonnes bases", a déclaré le ministre.

Quant au fonctionnement de deux unités mobiles, le ministre Pitra Neto a précisé qu'elles circuleront dans les localités où les accidents sont importants et en fonction des protocoles signés avec les sociétés publiques et privées.

La construction et l'équipement du premier centre de sécurité au travail du pays est estimé à environ 12 millions de dollars américains.

D'une capacité d'accueil de 400 à 600 personnes par jour, la structure dispose de services de clinique générale, de diagnostic fonctionnel, d'audimétrie, d'ophtalmologie, d'orthopédie, d'urologie, de cardiologie, de psychologie et d'autres spécialités.








Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

High-Tech | Médecine | Sciences | Economie




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN