Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

E-SRAEL du 4/09/2011 - éditorial du Président


Lundi 5 Septembre 2011

En conclusion, soyons vigilants et unis dans les prochains jours, Israël aura besoin de nous pour apporter la bonne parole et lutter contre la désinformation.




Chers lecteurs Comme la plupart d’entre nous, il est temps de se remettre au travail après des vacances bien méritées. Cet été aura été agité dans l’actualité internationale. En Israël, les touristes Français se sont moins pressés que les autres années. La faute surement aux Grecs, Italiens, Américains et autres pays qui ont propulsé l’économie comme sujet phare des actualités. Israël s’en tire bien, avec des résultats à faire pâlir les autres pays de l’OCDE, avec une croissance aux environs de 4 % et un chômage au plus bas. Paradoxe, les tentes ont fleuri dans les allées et parcs des grandes villes pour manifester pour plus de justice sociale. Ce samedi soir, 400.000 personnes se sont rassemblées dans le calme, la bonne humeur, et sans aucune violence. Arabes et Européens ont des leçons à prendre, sur le plan de la non violence, comme sur le plan économique. Hélas, l’été a été dur et sanglant au Sud du Pays, avec ces lâches attentats près d’Eilat et les pluies de Kassam sur Ashdod, Ashkelon et Beer-Sheva. Le Dôme de Fer a pu intercepter des roquettes, mais pas toutes. En France, l’actualité est d’un bien triste niveau. Pour faire oublier le taux de chômage, l’économie défaillante et la crispation du Triple A, on nous assomme de Secret Story, DSK, et grossesse de Carla Bruni-Sarkozy. Rien de bien excitant... Les prochaines semaines vont être intenses et lourdes pour Israël. Les relations avec la Turquie pèsent sur la région. Erdogan veut se faire le champion Panarabe et fait la course avec l’Iran dans la surenchère contre Israël. Il se croit à la naissance d’un nouvel Empire Ottoman, qui occupait la Palestine avant le Mandat Britannique. Mais le plus difficile sera le 20 Septembre avec la tentative de création d’un Etat Palestinien. Arafat l’avait déjà proclamé à la fin des 90’s, bis repetita. La Majorité automatique pro-arabe votera certainement pour cette création à l’Assemblée Générale, le Conseil de Sécurité s’y opposera avec le véto des USA. Scénario connu... Qu’apportera cette proclamation unilatérale d’un Etat sans négociations, ni frontières ? La Paix ? Avec qui ? Entre le Hamas à Gaza et le Fatah à Ramallah ? Depuis les accords de « réconciliation » du Caire, les deux « dirigeants » des Territoires Palestiniens n’ont pu se mettre d’accord sur un Premier Ministre, la date des élections ou ... la visite d’Abbas à Gaza car menacé de violences. La faute à Israël, bien sur... Avec Israël ? Bibi Netanyahou a dit et répété qu’il sera le premier à reconnaitre la Palestine s’il arrive à un accord de Paix négocié, mais deux ans sans négociations... Ne rêvons pas. La Guerre ? Avec qui ? Entre le Fatah et le Hamas, pour cause de traitre à la Nation Arabe ? Avec Israël pour pallier à l’incapacité chronique de prendre enfin la voie de la Paix et de la négociation ? Qu’apporterait cette déclaration unilatérale aux Palestiniens ? Un vote des 2/3 de l’ONU ? la bonne blague, c’est une habitude depuis 1967, et cela n’avance à rien. Une reconnaissance des Pays Arabes ? Qu’ils commencent déjà par payer leurs promesses de dons, aider les Palestiniens à constituer une économie solide, des universités, et des écoles où l’on n’enseigne pas la Haine du Juif. Un Etat observateur (comme le Vatican ou la Suisse) ou membre a des droits, mais aussi des devoirs. La future Palestine devrait se conformer aux Conventions Internationales, comme celle de Genève et laisser la Croix-Rouge aller voir Guilad Shalit. Elle devra aussi respecter les accords signés à Oslo, Wye Plantation, Camp David et autres avec Israël ? Mais qui osera lui rappeler à part Israël ? Elle devra aussi compter sur elle-même pour collecter ses impôts et taxes, diffuser ses produits, etc. L’impact économique sera lourd. En conclusion, soyons vigilants et unis dans les prochains jours, Israël aura besoin de nous pour apporter la bonne parole et lutter contre la désinformation. Bien amicalement Bernard MUSICANT Vos réactions par mail à president@connec-sion.com





Networking | Conférences | Autres activités | Archives Newsletter | Nous connaître | Editoriaux




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN