Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Enfants d'Elne


Mardi 5 Mai 2009

C'est lundi 4 mai que s'est terminée au Musée de la Croix-Rouge à Genève l'émouvante et trop brève exposition consacrée aux Enfants d'Elne. Beaucoup trop brève car ce chapitre peu connu de la Seconde guerre mondiale mérite, alors que les témoins disparaissent, d'être mieux mis en lumière.




C'est en 1939, alors que l'Europe se précipitait vers l'horrible boucherie, que des hommes commençaient à en traquer d’autres pour les envoyer à la mort, que des millions de femmes, d’hommes et enfants étaient destinés à être assassinés, qu'une jeune institutrice suisse de 26 ans – Elisabeth EIDENBENZ – ouvrait un lieu de vie et de naissance dans le sud de la France, la maternité d’Elne.


Destinée tout d'abord aux femmes réfugiées de la guerre d'Espagne cette maternité est vite devenue un lieu d'accueil pour les femmes juives détenues dans les camps de la France de Vichy, ceux de Rivesaltes, d'Argelès, de Saint-Cyprien et de Gurs notamment. Ceci afin d'éviter qu'elles n'accouchent dans les conditions d'hygiène épouvantables qui régnaient dans ces camps.

Elisabeth Eidenbenz fut d'abord soutenue par le cartel suisse de secours aux enfants victimes de la guerre, puis par la "Croix-Rouge suisse, secours aux enfants".

Grâce à ces aides Elisabeth Eidenbenz réquisitionna une grande demeure bourgeoise à l'abandon (le château d'En Bardou) et put l'aménager en maternité afin d'accueillir, de soigner, de sauver, des enfants et des femmes réfugiés espagnols, juifs, tsiganes. 597 enfants naîtront à Elne. La maternité fut fermée par les Allemands en avril 1944.

Elisabeth Eidenbenz a été nommée Juste parmi les nations en 2002, elle est titulaire de la Légion d'honneur depuis 2007.

C'est grâce à l'opiniâtreté de l'un d'eux, M. Guy Eckstein, que l'exposition Enfants d'Elne a été mise sur pied. M. Eckstein raconte qu'il est le seul garçon a avoir été circoncis à Elne. Mme Eidenbenz avait alors pris le risque inouï de faire venir un rabbin. Elle est bientôt centenaire et vit en Autriche près de Vienne.

Elle était présente lors du vernissage de cette exposition dans laquelle figurent nombre de photographies qu'elle avait elle-même prises, ainsi que de nombreux documents officiels, lettres, rapports et reportages.

Elle comprend également une interview de Maurice Dubois, directeur du Secours aux enfants dans le sud de la France, qui raconte l'arrestation des enfants et du personnel juifs, une interview de Mme Eidenbenz et un film de J. Veuve et E. Burnand "Enfant caché, enfant sauvé".

Cette exposition appartient maintenant à la municipalité d'Elne (Pyrénées orientales), espérons qu'elle tournera dans de nombreuses localités françaises et étrangères, notamment dans des écoles et, pourquoi pas, des cliniques et maternités.

Monsieur Eckstein est à la recherche de fonds afin d'en éditer le catalogue.

Claire Luchetta-Rentchnik






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN