Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter


Recherche



Galerie Video
Israël
19/01/2009 | 2115 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Israël
13/01/2009 | 2492 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Israël
12/01/2009 | 2343 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire








Partager

L'Unrwa accuse le Hamas de confisquer l'aide aux civils gazaouis


Mercredi 4 Février 2009

GAZA - L'Agence des Nations unies des secours et travaux pour les réfugiés de Palestine (Unrwa) accuse des policiers du Hamas d'avoir confisqué des centaines de colis de nourriture ainsi que des milliers de couvertures destinés à un demi-millier de familles d'un camp de réfugiés palestiniens de la bande de Gaza.




Lire l'article intégral

Le ministre des Affaires sociales du gouvernement du Hamas, Ahmed al Kourd, a rejeté l'accusation contenue dans un communiqué de l'agence affirmant: "Plus de 3.500 couvertures et 406 colis de vivres ont été saisis par des policiers dans un centre de distribution de Beach Camp à Gaza".

"Cet incident s'est déroulé après le refus du personnel de l'Unrwa de remettre ces aides au ministère des Affaires sociales du Hamas. Les policiers ont alors pénétré de force dans l'entrepôt et ont confisqué les secours".

L'agence de l'Onu, dont c'était le premier communiqué depuis la trêve du 18 janvier qui a mis fin à 22 jours de combats meurtriers entre l'armée israélienne et le Hamas, a exigé que ces secours lui soient immédiatement restitués.

Le ministre du Hamas a, en retour, reproché à l'Unrwa de rechigner à coopérer avec ses services, et assuré à Reuters: "Pas un seul policier ou fonctionnaire de mon ministère n'a pénétré sur un quelconque site ou centre appartenant à l'Unrwa".

Selon lui, l'agence de l'Onu a accordé une partie de ses aides à des ONG avec des arrière-pensées politiques, et il lui a reproché son manque de "neutralité et de transparence".

La semaine dernière, le directeur de l'Unrwa pour la bande de Gaza, John Ging, avait révélé que son institution livrait désormais de l'aide également au personnel de l'Autorité palestinienne, qui dépend du président Mahmoud Abbas, rival politique du Hamas.

Il avait justifié cette mesure par le refus d'Israël d'autoriser le transfert de liquidités dans la bande de Gaza pour verser les salaires des employés de l'Autorité.

La supervision de l'aide et de la reconstruction de la bande de Gaza est une source de friction entre le Hamas et le Fatah de Mahmoud Abbas, chassé du pouvoir à Gaza en 2007.

L'aide humanitaire est essentielle pour la population gazaouie, asphyxiée depuis des mois par le blocus israélien et durement frappée lors de l'opération "Plomb durci".

Nidal al Moughrabi, et Adam Entous à Jérusalem, version française Jean-Loup Fiévet







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN