Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Le Coran n’excuse pas le terrorisme kamikaze


Jeudi 22 Janvier 2009

La rubrique « Les débats de l’Obs » du Nouvel Observateur publie, jeudi 22 janvier 2009, une interview très intéressante de Bahgat Elnadi et Adel Rifaat. Intellectuels et écrivains français d'origine égyptienne, sous le titre « Le Coran contre l’islamisme ».




« De nombreuses personnes attendaient de nous de leur expliquer avant tout «ce que dit le Coran». En particulier à propos des questions polémiques : peut- on trouver une référence coranique à l'action des kamikazes ? L'apostasie est-elle justiciable de la peine de mort ? Qu'en est-il de la lapidation de la femme adultère ? … elles voulaient des réponses simples, univoques, tranchées », expliquent les auteurs. « Le type même de conclusions définitives que nous ne pouvions pas leur apporter ! Il était évident pour nous qu'on ne pouvait pénétrer le sens de la plupart des versets du Coran sans les replacer dans leur cadre historique, et que ce qui était valable il y a quatorze siècles ne l'était plus forcément au XXIe. Mais en nous confrontant au public, nous avons mesuré la grande difficulté qu'éprouvent de nombreux croyants à admettre un tel discours… (Cette difficulté vient du) postulat littéraliste (le strict respect de la lettre) qui irrigue la pensée majoritaire dans l'islam aujourd'hui. C'est une doctrine qui a progressivement pris corps après la mort du Prophète et qui, depuis, n'a cessé de faire des ravages dans les esprits. Elle repose sur un raisonnement à première vue imparable : le Coran étant la Parole de Dieu, il n'est pas tributaire du temps. Ses versets seraient ainsi formulés une fois pour toutes, et donc à prendre au pied de la lettre. C'est ce «donc» qui nous a rendus fous. Le croyant est alors confronté au syllogisme suivant : est musulman celui qui croit que le Coran est la Parole de Dieu. S'il doute de la validité absolue de ses versets, il doute nécessairement du credo selon lequel le Coran est la Parole de Dieu. Il n'est donc plus musulman ! C'est ainsi que s'insinuent, au fond de chaque conscience, des déchirures entre le sens d'une vérité intemporelle et l'incapacité à adhérer à des prescriptions qui paraissent dépassées, entre la fidélité au texte et l'exercice de la réflexion personnelle… »






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN