Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter


Recherche



Galerie Video
Israël
19/01/2009 | 2125 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Israël
13/01/2009 | 2501 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Israël
12/01/2009 | 2353 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire








Partager

Le Hamas reprend en main la bande de Gaza


Vendredi 23 Janvier 2009

Les forces du Hamas ont repris le contrôle de Gaza. Une reprise en main énergique qui prouve l'entêtement du mouvement islamiste.




Le Hamas reprend en main la bande de Gaza

Source : Ouest France

Les forces du Hamas ont repris le contrôle de Gaza. Une reprise en main énergique qui prouve l'entêtement du mouvement islamiste. : Reuters

Le retrait des forces israéliennes n'aura pas créé de vide à Gaza. Le Hamas, qui a fait le dos rond pendant trois semaines, contrôle de nouveau le territoire.
Le Hamas palestinien a tout du Hezbollah libanais : même haine d'Israël, même rhétorique islamiste, mêmes roquettes que les deux mouvements tirent avec une conviction navrante sur le territoire hébreu, même capacité, enfin, à contrôler les masses populaires à coups de propagande et de liasses de billets.

Depuis mardi et le retrait de l'armée israélienne, le Hamas est omniprésent dans la bande de Gaza. Des civils avec des badges aux couleurs du mouvement islamiste guident les humanitaires et les journalistes étrangers. Des hommes en armes ¯ policiers, paramilitaires et combattants des Brigades d'Al-Qassam ¯ ont repris le contrôle de tous les quartiers.

Règlements de comptes

D'où sortent-ils ? Il est difficile de savoir où ils ont passé les trois dernières semaines et il est prudent de ne pas se montrer trop inquisiteur. Depuis que le Hamas est de retour, les journalistes sont désormais victimes de tracasseries. Les « barbus » ont beau crier victoire, ils ne rigolent pas !

Depuis deux jours, les « barbus » traquent « les forces de sédition », les profiteurs de guerre et les « collabos » qui « ont donné des informations à l'occupant ». Le ministère de l'Intérieur du Hamas, dont le chef a perdu la vie lors d'un raid israélien, confirme que « des dizaines de collaborateurs [...] ont été arrêtés » mais ne donne aucun détail sur leur identité ou l'endroit où ils sont détenus. Des Gazaouis parlent d'agressions, de règlements de comptes, d'exécutions sommaires. D'autres disent que l'épuration frappe d'abord les militants du Fatah. À Ramallah, des responsables de l'Autorité palestinienne affirment que « plus de cent membres » du Fatah ont été éliminés par le Hamas qui cherche, accusent-ils, à créer une « entité séparatiste ».

Après le bâton, la carotte ! Hier, le porte-parole du Hamas, Taher Al-Nounou, a annoncé que le mouvement « va commencer à verser 4 000 € aux propriétaires des maisons entièrement détruites, 2 000 € pour celles partiellement détruites, 1 000 € à la famille de chaque martyr et 500 € à chaque blessé ». Soit « quelque 35 à 40 millions de dollars », a-t-il ajouté sans expliquer pourquoi il parlait en euros auparavant...

D'où vient l'argent ? « Certainement pas de Ramallah, assure Bassem Naïm, le ministre de l'Information et de la Santé du Hamas. On n'acceptera jamais que le Fatah vienne livrer des fonds en Limousine, alors qu'ils n'ont pas pu rentrer dans les chars d'Israël ! ». Les fonds viennent, en fait, de ce « trésor de guerre » que le Hamas a constitué pour payer ses fidèles, pour acheter la loyauté et la docilité ou encore pour financer sa guerre contre Israël. Une guerre, d'ailleurs, mise entre parenthèses jusqu'à dimanche prochain.


Philippe CHAPLEAU,avec Radjaa Abou DAGGA à Gaza.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN