Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter


Recherche



Galerie Video
Israël
19/01/2009 | 2125 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Israël
13/01/2009 | 2500 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Israël
12/01/2009 | 2353 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire








Partager

Le rapport d’un professeur de droit international d’Oxford, qui complique la déclaration palestinienne


Dimanche 4 Septembre 2011

Un rapport externe rédigé à la demande de l’Autorité palestinienne affirme : la déclaration d’indépendance palestinienne à l’ONU et sa reconnaissance internationale risquent de nuire aux Palestiniens. Saëb Erekat, qui dirige l’équipe de négociation palestinienne, a fait savoir qu’il rejetait les conclusions de ce rapport et que les Palestiniens sont déterminés à obtenir la reconnaissance des Nations Unies.




Le rapport d’un professeur de droit international d’Oxford, qui complique la déclaration palestinienne
Source : Ambassade d'Israel en France

Un rapport externe rédigé à la demande de l’Autorité palestinienne affirme : la déclaration d’indépendance palestinienne à l’ONU et sa reconnaissance internationale risquent de nuire aux Palestiniens. Saëb Erekat, qui dirige l’équipe de négociation palestinienne, a fait savoir qu’il rejetait les conclusions de ce rapport et que les Palestiniens sont déterminés à obtenir la reconnaissance des Nations Unies.
Le rapport en question a été rédigé par le professeur de droit international Guy Goodwin-Gill de l’université d’Oxford, considéré comme pro-palestinien, et on estime que c’est le département des négociations dirigé par Saëb Erekat qui l’a commandé.
Le rapport affirme que si l’Etat de Palestine devient le représentant des Palestiniens à l’ONU, cela annulera le statut juridique de l’OLP comme représentant du peuple palestinien. Depuis sa création en 1964, c’est l’OLP qui a servi d’organisation représentative de toutes les factions palestiniennes, or l’OLP représente l’ensemble du peuple palestinien, ceux de Cisjordanie et de Gaza comme ceux qui vivent à l’extérieur de ces territoires. L’universitaire britannique affirme que ceux qui souffriront le plus de la démarche à l’ONU sont les réfugiés palestiniens qui représentent la moitié du peuple palestinien. Le remplacement de l’OLP par l’Etat de Palestine fera que plus personne ne représentera les réfugiés à l’ONU et que l’idée du droit au retour perdra de sa légitimité.
Il ajoute qu’en outre, les conséquences concrètes de la déclaration d’indépendance palestinienne seront minimes car, les territoires demeurant sous le contrôle d’Israël, l’Autorité palestinienne ne peut acquérir plus de pouvoir politique qu’aujourd’hui.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN