Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Le rassemblement de l’espoir pour Gilad Shalit


Mercredi 23 Juin 2010

Gilad Shalit : ce nom n’est pas très connu du grand public. C’est pourtant celui d’un otage franco-israélien enlevé il y a maintenant quatre ans en territoire israélien, par les organisations « de résistance » palestinienne (sic).




Depuis quatre ans, ce gamin âgé à l’époque de tout juste 19 ans, croupi dans une geôle du Hamas, sans avoir jamais eu droit à la visite d’une ONG ou pu – mais la remarque fera malheureusement sourire – s’entretenir avec un avocat. 


Hier soir, sur l’esplanade des droits de l’Homme à Paris, des dizaines de milliers de personnes ont demandé sa libération. 


Saluons le courage de ces hommes et de ces femmes de tout horizon, pour qui enlever un otage et le maintenir au secret dans des conditions de détention effroyables, est encore un crime qui mérite que l’on se mobilise. 

A côté de très nombreuses organisations juives, de nombreuses associations ont manifesté leur solidarité. Saluons la présence des représentants du CRAN, qui manifestent encore une fois leur attachement aux valeurs de dialogue et de démocratie. 

Saluons également tout particulièrement la présence de nombreux élus de la Nation, avec en premier lieu Mme Anne Hidalgo, première adjointe à la Mairie de Paris et M. Claude Goasguen, Député maire du 16ème arrondissement, qui ont rappelé tous deux que rien ne pouvait justifier le sort de Gilad. 

Puissent leurs paroles être entendues, puisse la libération de Gilad intervenir rapidement et puisse le Moyen-Orient connaître enfin une paix juste. 

Connec’Sion






Le rassemblement de l’espoir pour Gilad Shalit






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN