Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Le tour de France des meilleures start-up arabes israéliennes


Vendredi 2 Janvier 2015

Le futur technologique du monde Arabe se dessine-t-il en Israël ? Le dialogue israélo-arabe par l’innovation et la créativité ?




Le tour de France des meilleures start-up arabes israéliennes

Le premier incubateur Arabe Israélien

La vitalité du secteur high-tech en Israël est un modèle analysé et copié dans de nombreuses nations développées et des pays émergents

La renommée d’Israël n’est plus à faire sur le plan technologique, les plus grandes entreprises (Google, Microsoft, …) y ont installé une part de leur recherche et développement ou racheté des pépites comme Waze.

Le gouvernement a voulu développer cet esprit d’innovation dans la communauté Arabe israélienne pour améliorer son intégration dans la société israélienne et faire progresser son niveau de vie et son dynamisme économique.

Le Nazareth Business Incubator Center (Naztech) est  le premier incubateur spécifiquement destiné aux start -up arabes . Il vient d’achever  un séjour en France du 7 au 13 décembre sous le parrainage de Yossi Vardi, gourou de la technologie de la start-up nation.

Ces 7 start-ups sont venus à  l’événement LeWeb, rendez-vous annuel des créateurs et investisseurs du monde des start-up et sont allés à la rencontre d’autres start-up, d’investisseurs et de clients éventuels à Paris, Grenoble et Strasbourg. Ils ont par exemple été reçus par Denis Jaquet, président de l’association Parrainer la Croissance dans les locaux du réseau social Viadeo dirigé par Dan Serfaty.
 

Un pont entre les israéliens juifs et arabes, entre Israël et les pays Arabes

Fadi SWIDAN, président et fondateur de NAZTECH, a un credo : élever le niveau de vie de la minorité arabe Israélienne par le développement économique et technologique. Cet incubateur lancé en Février 2012 est sponsorisé par la municipalité de Nazareth, le Ministère de l’Economie et l’Autorité pour le développement économique des minorités auprès du Premier Ministre.

L’Innovation et la créativité rapprochent les communautés dès lors que la politique est mise de côté. L’immense marché des 22 pays Arabes et de ses 420 millions d’habitants peut profiter à Israël à travers ces sociétés. Selon Yossi Vardi, cette expérience est l’une des plus importantes en Israël.

NAZTECH est un incubateur et accélérateur : de l’aide au lancement de l’idée à la commercialisation du produit, en passant par les rencontre avec leurs homologues de Tel Aviv. Fait notable, la quasi-totalité des créateurs a été formée au Technion de Haifa dont 20 % des étudiants sont des Arabes.
 

Des échanges au sein de la start-up nation

Les créateurs de ces start-up sont  hébergés et coachés pendant 6 mois dans les locaux du NAZTECH. Ils reçoivent des formations à la création d’entreprise, au développement marketing, à la recherche de fonds et à la gestion de leur entreprise. Ils sont régulièrement confrontés à leurs homologues de Tel Aviv qui viennent à Nazareth échanger idées, techniques et conseils. 

Cette aide leur permet d’acquérir les techniques nécessaires à la présentation de leur start-up en quelques minutes devant des business angels ou des clients potentiels.

Les enjeux sont majeurs, car le marché arabe est gigantesque, et fortement concurrentiel.
Une start-up va donc améliorer ses chances de succès au contact d’autres créateurs, tous lancés dans l’espoir de devenir le futur Waze ou WhatsApp.
 

Des start-up ambitieuses pour un marché gigantesque

Beam Riders crée des jeux pour aider les enfants à devenir les leaders de l’innovation de demain. Elle compte développer leurs compétences en termes de créativité, d’innovation, d’esprit d’entreprise et de leadership

Yafita permet de constituer une revue de presse personnalisée pour le monde Arabe  en pleine progression sur Internet : 2 millions d’utilisateurs en 2000 ; 100 millions aujourd’hui sur 420 au tota.

MEC se positionne sur le marché du suivi médical à l’aide de la collecte des données des objets connectés. La plateforme peut ainsi envoyer des alertes au patient et à ses services médicaux.

FOSTUQ est un réseau social basé sur les intérêts des personnes en priorité. Le contenu de Fostuq s’adaptera aux gouts et désirs des utilisateurs

LIVETOP est une plateforme de formation personnalisable aux besoins des organismes de formation et aux élèves. La start-up est en plein essor avec déjà 22 langues disponibles et 35.000 utilisateurs.

MOBILITY INSIGT utilise des capteurs disséminés dans une ville pour aider les municipalités à optimiser la mobilité urbaine en temps réel.

OPTIMA vise à réduire les besoins en silicium dans la fabrication des puces électroniques. Elle a eu des contacts très intéressants avec des fabricants en France.
 

Un accueil impressionnant et une découverte pour la France.

Cette visite a eu un effet collatéral important, monter qu’Israël peut favoriser ses minorités et leur apporter une aide au développement, vecteur de paix sociale et de dialogue entre populations juives et arabes chrétiens ou musulmans, dans une région où la parole est si difficile.

Bernard MUSICANT







Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

High-Tech | Médecine | Sciences | Economie




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN