Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Prasquier : si on ne met pas la pression pour libérer Gilad Shalit maintenant, il sera oublié


Vendredi 20 Février 2009

La « Question du jour » de la Croix du jeudi 19 février 2009 est : Quelles sont les chances de libérer Gilad Shalit ? Richard Prasquier, président du CRIF tente d’y répondre, après que le cabinet de sécurité israélien a conditionné mercredi 18 février la conclusion d’une trêve avec le Hamas à la libération du franco israélien.




« De mon point de vue, il est compréhensible que le gouvernement israélien relie à la libération de Gilad Shalit toute possibilité d’évolution… Il faut rappeler les conditions profondément anormales dans lesquelles il est retenu… En échange Gilad, le gouvernement est prêt à rendre une quantité considérable de prisonniers, dont certains sont parmi les plus monstrueux de ceux emprisonnés en Israël. Vous imaginez les conséquences pour les familles des victimes !... C’est une décision difficile à prendre. Quand au Hamas, une fois de plus, il se prononce contre les intérêts de sa population… On sait qu’il y a énormément de critiques sur la façon dont il s’est conduit ces dernières semaines… en se mettant derrière les populations civiles et non pas devant… »
« Les Israéliens on tous en tête Ron Arad. Les négociations secrètes qu’il y a eu pour lui n’ont jamais abouti. La leçon, c’est que, si on ne met pas la pression pour libérer Gilad Shalit maintenant, il sera oublié. Si les négociations en cours ne l’incluent pas, il ne sera pas libéré… »








Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN