Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Tensions entre la France et Israël


Mardi 27 Janvier 2009

Issu de la Revue de Presse du CRIF




En choisissant d'adopter un langage plus souple à l'égard du Hamas, la diplomatie française suscite des réticences, côté israélien, rapportent Haaretz et le Monde, mardi 27 janvier 2009. Nicolas Sarkozy, a souvent souligné que « la France ne transigera jamais avec la sécurité » de l'Etat d’Israël. En laissant le Quai d'Orsay lancer des signaux d'ouverture au mouvement terroriste islamiste du Hamas, il semble avoir placé les relations avec Israël dans une phase délicate.
Le président français avait dès le début de sa présidence pensé qu'en donnant des gages à Israël et en rétablissant la confiance, il se doterait d'une marge de manoeuvre pour peser sur le dossier du Proche-Orient. Durant la guerre de Gaza qui a éclaté le 27 décembre 2008, il s'est rendu à deux reprises dans la région.
Soucieux de présenter une approche équilibrée, l'entourage de Nicolas Sarkozy rappelle que le chef de l'Etat a eu au début de la guerre de Gaza « des mots clairs et durs sur la responsabilité du Hamas, qui a pris l'initiative de la rupture de la trêve ».
Galei Tsahal, la radio de l’armée israélienne informe, par ailleurs, que le chef de l’Etat Français a invité, ce mardi 27 janvier, Noam Shalit, le père du franco israélien Gilad Shalit, prisonnier du Hamas depuis plus de deux ans, à se rendre à Paris pour des discussions concernant sa libération.

Photo : D.R.

Israel stymies French push to lift Hamas boycott (Haaretz)

Les inflexions françaises suscitent un certain agacement côté israélien (le Monde)






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN