Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Traitement novateur pour le cancer


Jeudi 26 Novembre 2009

Un laboratoire de l’institut technologique du Technion de Haïfa a été inauguré. Il propose un traitement du cancer utilisant des particules d’or et des rayons lasers.





Traitement novateur pour le cancer
Ce traitement novateur sera testé prochainement. La technique consiste en l’injection de nano billes de verres, plus petites qu’un globule rouge, recouverte d’or, capables de révéler les cellules cancéreuses. Ces nano particules qui ont la propriété de s’accumuler dans le tissu tumoral, seront ensuite « activées » par une faible source d’énergie lumineuse. Les tests ont montré à ce jour que les tumeurs sont totalement détruites. Ce traitement n’est pas agressif, n’entraîne aucun effet secondaire et n’attaque que les cellules cancéreuses, épargnant les cellules saines voisines. Le laboratoire lui-même se trouve au Centre interdisciplinaire pour les sciences naturelles et l’ingénierie, construit en 2006 avec le soutien de 30 millions de dollars du philanthrope Laurie Lokey. Ce traitement aurait aussi le mérite d’être beaucoup moins cher que tout les autres. En Grande Bretagne, cette avancée a été positivement accueillie par la communauté médicale et certains médecins lui prédisent un bel avenir dans le traitement de plusieurs cancers mortels, allant du cancer de la peau au cancer cervical, en passant par ceux du sein et du cerveau. Les chercheurs ont utilisé lors de ces essais des nano billes qui mesure un 140 millionième de millimètre, capables de circuler librement dans tous le corps via le sang. Quand le médecin fait passer une lumière infrarouge de faible intensité sur une zone cancéreuse où elles se sont accumulées, ces dernières « s’allument » permettant ainsi de localiser la tumeur et de la stopper. Le médecin fait passer par la suite une lumière infrarouge plus intense, qui se convertis en chaleur au contact des nano particules dorées, détruisant ainsi les tissus cancéreux. L’Union européenne a octroyé deux millions d’euros et la Fondation israélienne des sciences un million de dollars à ce projet.
 
Source : Israel Magazine









Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

High-Tech | Médecine | Sciences | Economie




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN