Connec'Sion - Professionnels High-Tech Juifs de France
Inscription à la newsletter







Partager

Yom Ha'Shoah à Genève


Dimanche 19 Avril 2009

Demain les communautés juives de Genève commémore Yom haShoah devant la Palais des Nations, alors que s'y déroulera cette conférence inutile.
http://www.yomhashoah09.org/programme.html




Demain les communautés juives de Genève commémore Yom haShoah devant la Palais des Nations, alors que s'y déroulera cette conférence inutile. http://www.yomhashoah09.org/programme.html
Meilleurs messages
Claire


Programme de la cérémonie
Dès 18h30 : Accueil

19h15 : Début de la cérémonie (maître de cérémonie : M. Elie Vannier)

Recueillement
•Lecture de noms de victimes de la Shoah
•"Blessing Nigoun" par les Musiciens de l'Association des Amis de la Musique Juive (AMJ) dirigés par M. Michel Borzykowsky
•Mots de bienvenue du Comité d’Organisation et présentation des invités
•Message de Monsieur le Conseiller d’Etat Laurent Moutinot, Chef du Département des Institutions de la République et Canton de Genève.
Commémoration de la Shoah - Un message pour l'humanité
•"Nuit & Brouillard" de Jean Ferrat par la chorale inter communautaire dirigée par M. Pascal Salomon et Mme Sara Benamram
•Allocution de M. Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix et rescapé de la Shoah
Un des plus éminents écrivains contemporains dont l’œuvre reste hantée par la mémoire de la Shoah, nous adressera son message porteur d’espoir.
•Lecture du Psaume 91 - "Celui qui demeure, sous la sauvegarde du Très-Haut..."
•Allumage de la Flamme de la Mémoire par des rescapés et des représentants de minorités victimes de la Shoah, des Justes parmi les Nations et des héros juifs de la Résistance.
L’allumage de cette flamme symbolise la transmission du flambeau de la mémoire de la génération qui a vécu la Shoah aux futures générations.
•Minute de silence
•Prière pour les morts - "El Malé Rahamim"("Dieux miséricordieux") chantée par le Cantor Rav Jacob Toledano et "Kaddish" récité par les Rabbins présents
•Note musicale
•Allocution du Père Patrick Desbois, Conseiller du Vatican pour les relations avec le Judaïsme, auteur du livre "Porteur de mémoires - Shoah par balles"
Son « devoir de mémoire », le Père Desbois le consacre désormais à honorer le souvenir des centaines de milliers de juifs assassinés en Europe de l’Est dans des fusillades de masse.
Hommages à René Cassin et Raphael Lemkin, inspirateurs et principaux rédacteurs respectivement de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et de la Convention contre les Génocides.
•Hommage lu par les présidents des Communautés juives de Genève
Sur les cendres de la Shoah sont nés les textes qui ont inspiré et marqué les fondements législatifs en matière de protection des droits de l’Homme
•Allocution de M. Irwin Cotler, Député et ancien ministre de Justice du Canada et avocat de plusieurs personnalités telles que Nelson Mandela et Andrei Sakharov
Une défense des droits de l’Homme rigoureuse et sans concession a marqué la carrière de cet homme politique et avocat des plus illustres dissidents.
Le Message Universel de la Shoah
•"Chant du Marais" - Chant des déportés par la chorale intercommunautaire
•Allocution de clôture par M. Bernard Henri Levy, Ecrivain et philosophe
Un engagement fort et incessant pour attirer l’attention de l’opinion mondiale sur les violations les plus graves des droits fondamentaux aux quatre coins de la planète caractérise l’action de cet homme engagé dans notre époque.
•Note musicale
•Allumage des bougies par l'assistance
•Chant en Yiddish "Zog nie keynmol" ("Ne dit jamais") par la chorale intercommunautaire



Allumage de la flamme de la mémoire
Nous allons allumer une flamme en mémoire des millions de victimes du génocide nazi.

Parce qu’ils étaient différents, parce qu’ils faisaient partie d’un groupe, d’une minorité spécifique, le régime nazi avait décidé que ces hommes, ces femmes et ces enfants n’avaient pas le droit de vivre.

Nous allons aussi allumer cette flamme en hommage à ces hommes et ces femmes qui ont eu le courage d’agir contre la terreur, démontrant ainsi dans cette période si sombre, qu’une lueur d’humanité était possible.

Madame Ruth FAYON et Monsieur Otto KLEIN vont allumer cette flamme en mémoire des six millions d’hommes, de femmes et d’enfants assassinés parce qu’ils étaient juifs.

Ruth FAYON, rescapée de la Shoah, est née en Tchécoslovaquie. Elle a été déportée dans le ghetto de Theresienstadt, puis dans les camps de Birkenau et de Bergen-Belsen.

Otto KLEIN, rescapé de la Shoah, est né en Hongrie. Il a été déporté à Auschwitz où, lui et son frère jumeau ont été les cobayes des sinistres expériences du médecin nazi Joseph Mengele.


Monsieur le Pasteur May BITTEL et Monsieur Robert HUBER vont allumer cette flamme en mémoire des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants assassinés parce qu’ils étaient tsiganes.

May BITTEL est membre fondateur du Forum des Roms et Gens du Voyage du Conseil de l’Europe.

Robert HUBER est président de la Radgenossenschaft.

Par cette flamme, nous voulons aussi témoigner en mémoire des autres minorités persécutées par les nazis.


Nous allumons également cette flamme en hommage aux Justes parmi les Nations. Ces femmes et ces hommes non-juifs, qui ont sauvé des Juifs ou leur ont apporté une aide, de manière désintéressée, au péril de leur vie.

Monsieur Auguste BOHNY et Madame Jeanne BROUSSE vont allumer cette flamme.

Auguste BOHNY, Juste parmi les Nations, est né en Suisse. Il a été le responsable des maisons du Secours aux enfants de la Croix-rouge suisse dans le village français de Chambon-sur-Lignon. Ces maisons ont accueilli et protégé une centaine d’enfants juifs parmi l’ensemble des enfants hébergés durant la guerre.

Jeanne BROUSSE, Juste parmi les Nations et résistante, est née en France. Employée de la préfecture d’Annecy, elle fabriquait de faux papiers d’identité. Elle a permis à de nombreux Juifs et notamment des enfants, de trouver des cachettes sûres dans la région et souvent de passer la frontière. Elle est aujourd’hui vice-présidente de l’Association des Justes de France.


Enfin, nous allumons cette flamme en hommage à ces hommes et ces femmes résistants, combattants du ghetto de Varsovie ou membres des réseaux de résistance, qui ont choisi de lutter, sachant qu’ils s’engageaient dans un combat très inégal.

Monsieur Herbert HERZ et Monsieur Georges LOINGER vont allumer cette flamme.

Herbert HERZ, résistant juif, est né en Allemagne. Il a émigré en France après l’arrivée des nazis au pouvoir. Echappant de peu à la déportation en 1942, il est entré dans la clandestinité, puis s’est engagé dans la résistance armée au sein des Francs-Tireurs et Partisans de la Main d’œuvre Immigrée.

Georges LOINGER, résistant juif, est né en France. Avec sa femme Flore, il a pris en charge une centaine d’enfants juifs allemands et autrichiens réfugiés en France et confiés par l’Oeuvre de secours aux enfants juifs. Lorsque les Allemands ont occupé la zone sud, il a organisé le sauvetage d’enfants par une filière de passage via Annemasse vers la Suisse.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

France | Israël | Reste du Monde | Info / Intox




KIKAR HABUSINESS

Derniers connectés
Jerusalem Immobilier JERUSALEM IMMOBILIER
Deborah HOSATTE
IDEAL Immobilier JÉRUSALEM
Ronny RUBIN
YAELLE AMSELLEM
Catherine ADIDA
David LEVENS
Jean-Luc MORDOH
Sografik SOGRAFIK
Yohan COHEN